Qualité : ou le « zéro bug » comme ligne de conduite.

Une fois la mise en place d’une stratégie de test manuels et automatisés effectuée, les risques de bugs sur votre site web ou application mobile sont considérablement diminués avant le déploiement en production.

Cependant, on sait qu’une fois le site en production, une fonctionnalité peut rencontrer une anomalie du fait de facteurs externes (mise à jour d’un serveur, bug dans un SDK tiers ou tout simplement un parcours client non prévu).
Comment éliminer ces risques de bugs ?

 

Objectif zéro bug

Jusqu’ici, pour monitorer vos parcours critiques, vous aviez configuré des sondes pour vous alerter si votre environnement était ou non “Live”. Ces outils se sont révélés des indicateurs précieux pour évaluer la disponibilité de votre site. Mais ils ne vous permettaient pas de savoir si le tunnel d’achat ou les parcours critiques étaient entièrement fonctionnels.

En 2018, nous assistons à l’avènement de l’automatisation des parcours utilisateurs de bout en bout. L’idée étant de les jouer régulièrement sur l’environnement de production (certains toutes les 5 min, d’’autres toutes les heures). Il sera ainsi possible d’y insérer massivement des jeux de données. Ils vous permettront de tester très rapidement un maximum de parcours utilisateurs.

Avec ce système, des notifications vous alerteront de tous les « erreurs » rencontrés par l’automate. Elles vous permettront de lancer des développements de patchs correctifs pour les résoudre en étant pro-actif. Et grâce à au Delivery Continuous et à l’automatisation des tests de non-régression, vos correctifs pourrons être validés et publiés dans la foulée.

 

Afin de vous permettre d’accéder à cette démarche de « zéro bugs », Testing Digital propose un outil simple de monitoring des parcours clients, permettant de construire très rapidement des tests automatisés via une interface web.

 

Pour découvrir les autres tendances du test 2018, cliquez sur les liens ci-dessous :

Author